Les entreprises utilisent des technologies émergentes telles que l’intelligence artificielle (IA), l’Internet des objets (IoT), l’informatique en périphérie (Edge), la réalité virtuelle et la réalité augmentée pour transformer leurs façons de faire.

Le point commun à toutes ces technologies est la nécessité de transmettre et de traiter les données à des vitesses ultra-rapides. Les réseaux 5G construits à travers le monde devraient offrir la bande passante mobile nécessaire pour exploiter pleinement ces nouvelles technologies et d’autres, ainsi que l’explosion des données qu’elles génèrent.

La vitesse des réseaux 5G est très largement supérieure, 20 à 100 fois, à celle des réseaux 4G. Sans surprise, ces vitesses impliquent des niveaux de latence bien inférieurs à ceux que connaissent les utilisateurs mobiles se connectant via la 4G. Parmi les autres avantages de la 5G : capacité, flexibilité et fiabilité accrues.

Bien que ce soit une excellente nouvelle pour ceux qui veulent télécharger des films sur leur smartphone en quelques secondes, la 5G devrait être la première génération de réseaux mobiles à avoir un impact plus important sur les entreprises que sur les particuliers. Ceci s’explique principalement par la vitesse et les capacités supérieures de la 5G. Elle est capable de traiter le trafic généré par les employés en télétravail, les clients, les partenaires, les applications, les appareils connectés mobiles et intégrés, les réseaux en périphérie, etc.

Les caractéristiques et les capacités de la 5G permettront aux entreprises de faire des choses qu’elles n’ont jamais faites ; la 5G va révolutionner des secteurs entiers et même des municipalités. Par exemple :

  • Les industriels pourront construire des usines intelligentes dans lesquelles les appareils connectés communiqueront entre eux et détecteront ce qui se trouve dans leur environnement. Ceci permettra aux machines intelligentes – les robots qui travaillent sur les chaînes de montage ou qui contrôlent la qualité des produits par exemple – de prendre des décisions en temps réel. La 5G offrira une bande passante élevée,de faibles niveaux de latence et une évolutivité pour pouvoir exploiter presque instantanément les données, ce qui augmentera la productivité tout en diminuant le nombre d’interruptions des systèmes et des coûts de maintenance.
  • Le recours à la télémédecine s’est considérablement amplifié pendant la pandémie de COVID-19, car les professionnels de santé ont été obligés de refuser l’accueil des patients. Ceci induit une pression énorme sur les réseaux utilisés par les professionnels de santé. Beaucoup d’entre eux rencontrent des problèmes de latence au cours de leurs interactions avec les patients ou quand ils téléchargent des images médicales. La 5G permettra aux professionnels de santé de transmettre rapidement des fichiers d’images volumineux, d’utiliser des solutions vidéo de haute qualité pour les téléconsultations, d’augmenter leur capacité à suivre les patients qui utilisent des appareils IoT portables et à domicile, et même de réaliser des opérations chirurgicales à distance.
  • Les fournisseurs d’énergie et d’eau sont sous pression. Ces entreprises doivent satisfaire toujours plus de demandes, et parallèlement parvenir à maîtriser les coûts de production et de distribution ainsi que la consommation d’énergie. La 5G jouera un rôle essentiel pour le fonctionnement des réseaux intelligents qui ont besoin que les capteurs et compteurs puissent s’adapter en temps réel aux consommations d’énergie fluctuantes.
  • La 5G sera aussi essentielle à la réussite des villes intelligentes et des véhicules autonomes, lesquels doivent être en mesure d’analyser et de réagir, en temps réel, aux changements dans l’environnement – un piéton qui soudainement se retrouve sur la chaussée ou un véhicule qui change de voie par exemple.

En plus des solutions spécifiques au secteur des télécommunications, la 5G bénéficiera à toute entreprise qui utilise des solutions gourmandes en données, celles en rapport avec la réalité virtuelle et la réalité augmentée pour former les employés et réparer les équipements par exemple. Dans le monde de l’après-pandémie où nombre d’employés télétravaillent, la vitesse et les faibles niveaux de latence de la 5G augmenteront la productivité des employés et favoriseront la collaboration entre collègues et avec les partenaires de l’entreprise.

Il y a cependant des difficultés et des obstacles au déploiement généralisé de la 5G. La construction d’un réseau 5G nécessite de lourds investissements en infrastructures, principalement parce que les fréquences de la 5G ne vont pas aussi loin que les fréquences de la 4G (ou traversent les objets solides). Ceci signifie que les opérateurs doivent non seulement construire plus de tours, mais également construire de petites antennes pour amplifier le signal 5G.

Compte tenu des besoins en main-d’œuvre, la crise mondiale liée au coronavirus pourrait retarder encore la construction des infrastructures et la fabrication d’appareils compatibles avec la 5G. Cependant, la quantité d’argent déjà investie dans l’infrastructure 5G par des opérateurs tels que AT&T et Verizon, ainsi que l’évident potentiel de la 5G à libérer la valeur des technologies numériques émergentes, indiquent clairement qu’ici il ne s’agit pas de savoir si le déploiement de la 5G se fera, mais de savoir quand.