Le monde digital crée de nouveaux modèles économiques et favorise l’innovation, obligeant les entreprises les plus établies à rester compétitives grâce à de nouvelles stratégies. Pour être innovatrices, c’est en dehors de leurs structures et en nouant des partenariats avec de jeunes entreprises innovantes et ambitieuses que les organisations réalisent cet objectif.

Si la collaboration entre grandes entreprises et startups augmente la valeur des parties prenantes ; le succès n’est pas toujours assuré, des problèmes et des difficultés doivent être contournés.

Pour profiter de tous les avantages d’une telle collaboration, chaque partie doit déterminer les conditions du partenariat et l’étendue des forces d’innovation dépendant fortement du type de coopération.

Dans cet article, nous allons lister les types d’innovation et leurs caractéristiques.

Les plates-formes pour une innovation progressive

De plus en plus d’entreprises s’appuient aujourd’hui sur des modèles économiques reposant sur des plates-formes connectées et intelligentes, provenant par exemple des outils de Microsoft et AWS. Les plates-formes comme base de modèle économique se retrouvent de plus en plus souvent dans des secteurs « non informatiques » (comme l’électromobilité, les jeux ou la santé) pour mettre en relation l’offre et la demande.

Ce type de collaboration nécessite de nouvelles solutions concrètes, reposant sur des plates-formes dont les applications sont spécifiques et acceptant de nouvelles fonctionnalités. Les startups ont accès à la plate-forme et à un interlocuteur technique dédié.

Les avantages de ce type de collaboration sont doubles : l’intégration des start-ups est simple et rapide et favorise généralement une innovation progressive. Les applications sont liées thématiquement et techniquement à la plate-forme, et donc construites sur des applications ou des solutions existantes.

Une innovation progressive reposant sur la collaboration entre différents départements et une start-up

De plus en plus souvent, les entreprises cherchent à améliorer leurs produits, services et l’expérience clients. L’innovation de leurs propres modèles économiques par la numérisation et par l’optimisation des processus opérationnels internes (traitement des commandes et des factures, achats ou gestion de la relation client etc..) ont un effet positif sur l’ensemble de la chaîne de valeur.

Ici, la question à se poser est : comment puis-je répondre, et même dépasser les attentes de mes clients ?

Les projets de collaboration entre différents départements d’une même entreprise peuvent être utiles pour obtenir la réponse. Pour faciliter cette démarche, les organisations mettent en place des programmes dédiés, et pour accroître leur portée, elles intègrent une startup à cette collaboration.

Une équipe spécialement affectée au projet s’occupe de la génération de leads et du « matchmaking » afin de mettre en relation la bonne startup avec le bon département dans l’entreprise. L’entreprise offre également des conseils juridiques et une aide pour que les startups soient reconnues comme fournisseurs  et assure une médiation en cas de difficultés de communication.

Ce type de collaboration facilite l’innovation ciblée et progressive, proche de la solution existante de l’entreprise, car la responsabilité dépend directement de l’optimisation de leur activité quotidienne.

Des innovations disruptives grâce à des équipes d’innovation

Pour permettre une innovation véritablement disruptive via une collaboration avec une startup, il faut créer une équipe dédiée dans votre entreprise, qui aura pour objectif de concevoir, tester et prototyper de nouveaux modèles économiques. En plus de diriger et de gérer le projet,  cette équipe aura la responsabilité de tâches telles que la clarification sur le plan juridique et le soutien aux processus. L’équipe pourra également proposer un cadre flexible pour la collaboration et affecter des personnes à des groupes de travail spécifiques en fonction des besoins et des exigences du projet.

La difficulté sera d’intégrer la solution résultante dans l’ensemble de l’entreprise. L’équipe devra travailler avec les services de production, de livraison et de vente de l’entreprise pour faciliter l’intégration.

En plus de traiter les demandes émanant de l’entreprise elle-même, l’équipe d’innovation dédiée pourra susciter la disruption en dehors de son entreprise et forcer les autres entreprises dans son secteur d’activité, ou même dans d’autres secteurs, à s’adapter en coopérant avec la startup sur une longue période.

Pour réussir dans le monde interconnecté et en mutation rapide d’aujourd’hui, il est bon de chercher plusieurs types d’innovations. Nous parlons ici notamment d’innovation progressive pour améliorer constamment ses propres processus de travail et d’innovation disruptive pour préparer l’avenir et, si besoin, de créer de nouvelles activités, ou même d’installer son entreprise dans d’autres secteurs.