Nombre d’entreprises européennes sont encore au tout début du processus de planification de leur stratégie en matière d’Internet des objets (IoT). Elles ont fait quelques expérimentations, mais sont encore aux stades des tests et concentrées sur les rendements internes. Il est encore rare d’avoir une stratégie unifiée dans l’entreprise. Il n’y a souvent que des projets isolés autour de fonctions d’ingénierie ou dans les centres d’excellence. Engager des actions à partir des informations dérivées des données issues des capteurs IoT est aujourd’hui une réalité lointaine.

La plupart des entreprises ne comprennent pas comment saisir l’opportunité qui se présente avec l’IoT, comment choisir les bons partenaires et déterminer les bénéfices possibles. Comprendre les subtilités en matière de collecte, gestion et analyse des données est aussi une difficulté, spécialement pour les entreprises qui sont encore à l’étape difficile de la collecte des données de manière homogène.

Comment les entreprises peuvent passer ce cap pour extraire de la valeur d’une implémentation IoT et monétiser ces données étaient les grands thèmes du European IoT Executive Summit 2018 d’IDC, un événement sponsorisé par DXC Technology. Quelques entreprises européennes sont maintenant prêtes et sont exemplaires. Elles montrent comment collecter et utiliser les données IoT pour générer des bénéfices internes et externes, comme une expérience client améliorée et la création de nouveaux produits. Et ces entreprises ont envie de parler de leurs expériences.

Pour celles qui ont déjà engagé la démarche, dépasser les complexités liées à l’intégration de l’IoT dans les systèmes et équipements en place (système de planification des ressources, système de gestion de la relation client, etc.) reste un point qu’elles aiment aborder avec leurs fournisseurs de solutions IoT.

Ces conversations sont importantes. En effet, ne disposant pas, pour la plupart, des compétences et ressources internes nécessaires pour régler les problèmes liés à ces complexités, les entreprises dépendent énormément de leurs fournisseurs de technologies.

Recommandations aux fournisseurs de technologies

Les discussions qui ont eu cours lors du IoT Executive Summit ont porté sur une variété de points pratiques et ont permis de mettre en lumière six actions que les fournisseurs doivent mettre au cœur de leurs démarches :

  • Expliquer et explorer. Il est essentiel de mettre en avant l’idée d’exploration lorsque l’on s’adresse aux clients et aux prospects, puisque nombre d’entre eux sont encore en train d’identifier les utilisations potentielles et convenables pour leurs entreprises.
  • Avancer par étapes. Nombre de clients ne comprennent toujours pas ce qu’est l’IoT et ce que nécessitent sa mise en œuvre complète et le cadre dans lequel il opère. Prenez le temps d’explorer les implications d’une solution IoT mise en place pour l’ensemble de l’entreprise. Et rappelez-vous que toutes les entreprises ne sont pas prêtes pour l’évolutivité à court terme.
  • Prendre le rôle de conseiller. Devenez le partenaire privilégié de vos clients et conseillez-les sur les scénarios et utilisations possibles, ainsi que sur le caractère réplicable des solutions dans d’autres contextes. Certains utilisateurs déploient une plate-forme IoT alors qu’ils n’ont pas d’utilisation spécifique en tête. Ils savent que les utilisations possibles émergeront plus tard. Les fournisseurs de technologies jouent un rôle essentiel dans l’identification de ces possibles utilisations.
  • Ne pas négliger la sécurité. Les questions de sécurité restent un frein majeur à l’adoption des solutions IoT. Les utilisateurs ont besoin de la confirmation que leurs potentiels déploiements sont sûrs, à tous les niveaux de la solution : équipements, logiciels et connectivité. Une approche microsegmentée de la sécurité semble mieux convenir.
  • Utiliser la force combinée des partenaires. Aidez les clients à déterminer qui est qui dans l’écosystème des partenaires complexe, ainsi qu’à définir qui peut être un partenaire potentiel pour les produits ou composants spécifiques d’une solution donnée.
  • Mesurer le succès, ce qui devrait être obligatoire. Alors que près de 40 % des entreprises européennes refusent d’investir dans l’IoT parce qu’elles ne comprennent pas bien son retour sur investissement, il est indispensable d’offrir un moyen quantifiable de mesurer le succès et de démontrer le retour sur investissement de l’IoT. Déterminer un ensemble d’indicateurs clés de performance précoces et suivre leur évolution doit faire partie de la démonstration de faisabilité ou de l’implémentation commerciale.

De nombreuses questions demeurent autour des implémentations, des bonnes pratiques, des utilisations possibles et des bénéfices de l’IoT. Les fournisseurs de solutions IoT ont l’opportunité de se positionner comme partenaires privilégiés et conseillers pendant les phases d’exploration, et d’expliquer aux utilisateurs les problèmes potentiels et les solutions possibles. Les clients apprécieront une approche par étapes et une relation où la découverte se fait en commun.

Vous voulez en savoir plus sur l’IoT ? Jetez un œil à cette vidéo portant sur le potentiel de l’IoT à changer tout ce que nous faisons dans la vie. Et si vous ne savez pas comment vous lancez, découvrez ici comment prendre le chemin de l’IoT.